Livraison gratuite à partir de €100 d'achats! **
Support direct du fabricant
Par notre garantie standard satisfait ou remboursé 30 jours
Service de retour gratuit en Allemagne **
 

Origine et source du hamac

À l'origine, le hamac vient d'Amérique Latine. Voici en effet près de 1 000 ans que les Mayas ont inventé le premier hamac.

Très rapidement, le hamac devient, en Amérique du Sud et en Amérique Latine, le lit des indiens, où ils sont à l’abri de serpents venimeux, d’animaux sauvages mais aussi de la saleté et de l’humidité. Le hamac leur servait en outre de filet de pêche.
Lorsque Christophe Colomb découvre l'Amérique à la fin du 15e siècle, il parle d'hommes qui dorment entre deux arbres, dans des hamacs. Le hamac était alors déjà très répandu dans de nombreuses contrées d'Amérique Latine. Et bientôt,

Christophe Colomb allait les importer en Europe où ils s'imposent notamment dans la marine.

En effet, une fois rangé, le hamac ne prend que très peu de place, et il remplace efficacement les lits des marins, inconfortables et infestés de vermine. En outre, autre avantage agréable, en cas de forte houle, les marins ne tombent plus de leur couche et les bercements du hamac permettent également de prévenir le mal de mer.

Au début du 19e siècle, le hamac reste méconnu en Amérique du Nord. Très étroits, les premiers hamacs avec baguettes n'ont pas connu de franc succès. Il faudra attendre les hamacs à baguettes offrant une surface plus large, pour voir grandir leur popularité.

Aujourd'hui encore, le hamac remplace très souvent le lit en Amérique du Sud. Dans d'autres contrées, le hamac est plutôt destiné à se détendre à la maison ou dans le jardin. Plus de 100 millions de personnes utilisent régulièrement un hamac pour dormir et se relaxer.